Update your browser to view this website correctly.

We recommend that you update your browser or download one of the following browsers: Download

Contact us:
Capture d%e2%80%99e%cc%81cran 2019 02 13 a%cc%80 12.02.10
13/02/2019

Les confessions de notre BR Girl Estelle

IG : @elledouchet

Que fais-tu dans la vie ?

Je suis consultante en textile éco responsable et designer textile à Londres.

Qu'est ce qui t'as amené à travailler dans la mode et pourquoi t'es-tu spécialisée dans les tissus éco responsable ?

Petite, je voulais devenir styliste, ma mère aimait beaucoup l'art, j'allais très régulièrement au musée. En grandissant, j'ai été dans un lycée très créatif, en classe de terminale, j'ai travaillé sur un projet de 6 mois en parallèle du bac, j'ai décidé de faire une collection de 6 robes, avec défilé, sur le thème du recyclage. Après ça, c'est assez naturellement que j'ai décidé de faire des études de design textile. C'est seulement en master que je me suis spécialisée en textile éco responsable. C'est le futur, il est très important qu'on change cette industrie. Je ne pouvais pas devenir designer textile sans prendre en compte les enjeux énormes des problèmes créer par l'industrie dans laquelle je travaille. Je voulais agir a mon échelle et faire partie du changement.

D'où te vient ta passion pour la mode ?

De ma mère et ma grand-mère, je pense. Ma grand-mère à toujours était extrêmement coquette, encore aujourd'hui à 95 ans elle se met du rouge à lèvres, du vernis, elle est toujours très bien habillée.

Comment définirais tu ta façon de consommer la mode aujourd'hui ?

Ça fait déjà deux ans que j'achète de façon éco responsable. Je ne vais plus dans les enseignes de fast-fashion, je fais très attention aux matières, j'imagine que c'est aussi une déformation professionnelle.

Comment aimerais-tu consommer la mode dans 10 ans ?

J'aimerais commencer à louer plus mes vêtements, mais aussi peut être à travers des expériences. Par exemple: je pars en vacance, je loue un appartement, j'adorerais avoir une garde robe, enfin quelques pièces, déjà sur place, que j'aurais pré-sectionnée en fonction du climat, de mes activités, etc. (Peut être que Beaurow peut faire partenariat avec Airbnb) ;)

Quelle est la pièce de ton dressing dont tu ne te séparera jamais?

J'en ai quelques-unes, mais je ne me séparerais jamais des foulards de ma mère et grand-mère.

Quelle est la pièce que tu regrettes le plus d'avoir acheté ?

Une paire de stilettos très haute, qui fait très mal aux pieds et que je n'ai jamais porté !

Quel est ton plus gros fashion faux pas ?

Pour être honnête j'en ai commis pas mal, j'étais assez expérimental il y a quelques années, mais d'après mes amies c'est quand j'ai porté des chaussures vertes fluo compensées. Une fois, mais pas deux ! J'essaie encore aujourd'hui d'effacer ce souvenir douloureux de ma mémoire.

Quelle tendance mode suivras-tu en 2019 et pourquoi?

Je ne pense pas suivre une tendance en particulier en 2019, j'achète beaucoup de vêtements de secondes mains, je fonctionne donc plus au coup de cœur.

Quelle robe aimerais-tu pouvoir louer chez Beaurow ? Si tu es sage nous la posterons sur Instagram dans le vote des robes de la semaine. Si celle ci a le plus de likes nous l'achèterons

J'adorerais louer une robe We-resonate, la créatrice Lizzie fait de magnifique robe avec des carrés de soie vintage, c'est parfait pour l'été ! J'attends avec impatience la prochaine collection d'Isabelle Fox, elle à des robes sublimes pour les occasions. Et tous ça éco responsable bien sure :)

Peux-tu nous raconter une histoire avec l'une des pièces que tu as mis en location chez Beaurow?

La robe bleu ciel Claudie Pierlot, je l'ai portée pour ma remise de diplôme en été 2017 à Londres, je revenais de trois semaines dans les Cyclades j'étais super bronzée, tout était parfait.

Pourquoi as-tu décidé d'ouvrir ton dressing?

J'avais envie de tenter l'expérience, j'avais quelques robes que je ne porte pas au quotidien, je me suis dis que c'était l'occasion parfaite.

Quelle amie désignes-tu pour ouvrir son dressing à son tour ?

J'aimerais bien voir mon amie Amélie ouvrir son dressing, elle a plein de pièces intemporelles très belles.

Share the article