Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web.

Nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur ou de télécharger un des navigateurs suivant : Télécharger

Contactez nous :
Bannieres confessions anne so
14/11/2018

Les confessions de notre BR Girl Anne-Sophie

IG : @henriette.paris

Que fais tu dans la vie ?

J'ai toujours travaillé dans la mode et j'ai créé il y a quelques mois ma marque de vêtement vintage: Henriette.

D'où vient ta passion pour la mode et pour le vintage?

Tout d'abord, j'aime beaucoup l'art sous toutes ses formes : l'architecture, la musique, le cinéma qui sont en fait très liés à la mode. Ce que j'aime dans la mode c'est le travail du tissu, l'histoire de la pièce, l'allure qu'elle va donner. J'aime la mode pour le savoir faire qu'elle contient et pour son impact sur les femmes qui la portent. Mon intérêt pour la mode vient aussi des femmes et des hommes de ma famille qui prennent grand soin de leurs vêtements et qui m'ont transmis cette amour du beau vêtement.


Ou achetais tu tes vêtements avant de découvrir ta passion pour le vintage ?

En fait j'ai toujours porté du vintage sans le savoir puisque je portais - et je porte encore aujourd'hui - les vêtements de ma grand mère et parfois ceux de mon grand père ! J'évite au maximum la fast Fashion aujourd'hui mais plus jeune, il est vrai que j'en étais plutôt friande. Je n'avais absolument pas conscience du « revers de la médaille » caché derrière ces prix bas…


Quel est pour toi le principal atout de la seconde main ?

Pour moi, la seconde main a deux atouts particulièrement intéressants. Premièrement, elle permet d'acquérir des pièces uniques - vous avez peu de chance de vous retrouver habillée comme votre cousine si vous achetez des pièces vintage. Deuxièmement, la mode de seconde main vous permet d'acquérir de très belles pièces à des prix abordables ! Chez Henriette par exemple, nous proposons de nombreuses pièces de créateurs à moins de 150€.Enfin (oui désolée ça fait trois!), c'est un moyen éthique de consommer la mode puisqu'il évite de re-produire encore de la marchandise.


D'où t'es venu l'idée de créer Henriette ? Peux-tu nous en parler un peu ?

J'ai commencé à réfléchir à ce projet lorsque j'ai pris conscience des dégâts écologiques et sociaux entraînés par la mode traditionnelle et plus particulièrement les géants de la fast Fashion que l'on connaît tous...Je me suis dit que je voulais participer à une évolution des mentalités et de la consommation de mode. Comme beaucoup de gens aujourd'hui je me disais « ok j'adore la mode donc je ne veux pas arrêter d'en consommer je veux juste consommer mieux. Mais je n'ai pas un budget illimité donc comment faire? » une des réponses à ce dilemme est le vintage ! (Une autre est la location de vêtements, merci Beaurow ! ❤️)Ayant toujours emprunté les vêtements de ma grand mère, qui s'appelle Henriette, je me suis lancée en avril 2018 dans cette aventure en créant Henriette Paris ! Aujourd'hui je suis ravie quand mes clientes me remercient pour les pièces uniques qu'elles ont dénichées grâce à Henriette

Une adresse à Paris pour chiner de belles pièces vintage?

Les puces de Saint ouen ! Vous pourrez y trouver des accessoires, des bijoux, des pièces de créateurs ! Et rien que pour l'ambiance du marché aux puces cela vaut le détour ! Il y a aussi un magasin vintage qui s'appelle Nice things près de république, c'est une vraie mine d'or.

Quel à été ton plus gros Fashion Faux-Pas ?

Je n'aime pas trop la notion de Fashion faux pas parce que je pense que tant qu'on a envie de porter quelque chose et que l'on se sent bien dedans, on peut tout se permettre. Néanmoins je ne peux pas dire que je sois particulièrement fière du combo jupe tube /sandales à talons à plateformes que je portais en été 2011...


Ton guilty pleasure mode ?

Les manteaux et vestes ! Je m'habille plutôt en jean tee-shirt donc j'adore dénicher des vestes ou manteaux originaux, dans de belles matières, un peu patinés par le temps. Peau lainée, manteau long, blazer, trench, veste en fausse fourrure, perfecto... j'en ai plus qu'il n'en faut j'avoue.

La tendance à laquelle tu ne céderas jamais ?

J'évite de suivre des tendances, elles sont faites pour nous faire aimer puis détester certaines pièces et ainsi nous pousser à la sur-consommation. je préfère choisir des pièces qui me ressemblent, comfortables, intemporelles et de belle qualité.

Et celle dont tu ne pourras jamais te passer ?

Même réponse qu'au dessus mais j'avoue qu'en ce moment j'aime particulièrement Les grosses boucles d'oreilles vintage à clips. ça réveille direct un look sage et pour moi qui m'habille souvent en noir, je trouve ça très élégant.

A tu un coup de gueule mode à passer ?

j'aimerai dire à toutes les consommatrices de mode: soyez curieuses. Demandez vous comment un tshirt peut vous coûter moins cher qu'un sandwich. Cela implique forcément que quelqu'un dans la chaîne de production en pâtisse. Ce quelqu'un se sont, entre autres, les ouvrières, principalement des femmes, sous payées, sans droit au chômage et au congé maternité, vivant et travaillant dans des conditions catastrophiques. Ce n'est pas parce qu'on n'est né du « bon » côté du globe qu'il faut faire comme si l'autre côté n'existait pas. Regardez The true cost (dispo sur netflix), renseignez vous auprès du collectif Fashion révolution et quand vous faites du shopping demandez aux vendeurs où sont fabriquées les pièces. Le changement se fera par le consommateur, comme dans toutes les industries d'ailleurs. Si les consommateurs commencent à poser des questions, à exiger un sourcing des produits les choses commenceront à évoluer !


Une pièce à venir prochainement en location chez Beaurow ?

Un petit sac baguette Céline vintage siglé avec l'ancien logo de la Maison !


Quelle pièce Beaurow te fait de l'oeil en ce moment ?

J'adore la robe longue safran Maison Rabih Kayrouz. Si féminine et puissante !

Qui désignes-tu pour être la prochaine confession de la semaine? Cette personne devra ouvrir son dressing à Beaurow !

Je vais désigner ma meilleure amie et mannequin Beaurow: Sara Soares. C'est une vraie passionnée de mode et surtout c'est la personne la plus drôle de la terre (et gentille) (et belle) (c'est ma meilleure copine quoi).

LE DRESSING D'HENRIETTE PARIS

BIENTÔT EN LIGNE


Partager l'article